Hémorroïdes chez le bébé : comment les traiter

Hémorroïdes chez le bébé : comment les traiter

Ce n’est pas fréquent, mais cela peut arriver : les bébés peuvent avoir des crises d’hémorroïdes. Indubitablement, c’est une situation difficile à vivre, tant pour l’enfant que pour les parents. Voici alors quelques astuces pour traiter les hémorroïdes de bébé.

< !–more–>bébé pleure hémorroïdes

Des hémorroïdes chez bébé, pourquoi ?

Avant de passer au traitement, il est important de comprendre la cause des hémorroïdes chez le bébé. Pour rappel, ces crises surviennent chez les adultes lors de constipations, de consommation excessive d’alcool ou de tabac, ou encore lorsqu’ils sont en surpoids.

Mais chez les enfants, la cause est souvent la constipation. Cette dernière peut provenir de son alimentation. S’il manque de fibres ou qu’il est déshydraté, il peut être constipé et avoir des crises d’hémorroïdes. Attention, un bébé qui ne se nourrit que de lait maternel est tout autant exposé à ces risques. Si l’alimentation de la mère n’est pas équilibrée ou qu’elle est déshydratée, elle peut transmettre la constipation à son enfant.donner bain de siège à bébé

Première réaction : soulager les symptômes

Lors d’une crise d’hémorroïdes, bébé n’en peut plus. Il a mal, il a des démangeaisons et il ne peut s’exprimer que par les pleurs. C’est encore plus pénible pour lui lorsque ses parents mettent du temps à comprendre ce qui lui arrive.

Il faut alors recourir à un traitement qui date de plusieurs siècles et qui est toujours aussi efficace : le bain de siège. Contrairement aux adultes, les bébés ne peuvent pas se tenir calmement dans un bain de siège, surtout s’ils sont préalablement irrités par les démangeaisons et la douleur.

Il faut alors faire comme si vous deviez lui donner son bain : mettez de l’eau tiède dans sa baignoire et mettez-le-y. N’utilisez aucun produit ni aucun savon car cela pourrait provoquer des irritations supplémentaires. L’eau claire suffira amplement. Plusieurs bains de siège par jour lui feront le plus grand bien, notamment avant de lui mettre une couche neuve.consulter en cas d'hémorroïdes chez bébé

Deuxième réflexe : consulter un pédiatre

C’est une chose de soulager une crise d’hémorroïdes, mais c’est une toute autre histoire de la traiter complètement. L’avis d’un pédiatre sera des plus utiles, c’est pourquoi il faut consulter au plus tôt. Le pédiatre prescrira la crème calmante et les médicaments nécessaires afin d’en venir à bout de la crise. De plus, il saura reconnaître si la crise d’hémorroïdes risque de se compliquer ou non. C’est d’ailleurs marqué dans le guide hemoroidetraitement.com.

Prenez des mesures pour que ça ne se reproduise plus

Ceux qui ont eu un bébé victime d’hémorroïdes le savent bien, c’est loin d’être une partie de plaisir. Et si c’est dur pour les parents de voir leur bébé souffrir, c’est encore plus dur pour lui-même qui ne peut que s’apitoyer sur son sort !

Bref, vous devrez prendre toutes les mesures pour éviter tout risque de nouvelles constipations. Si bébé est encore allaité au sein, il faut que sa mère fasse attention à son alimentation et qu’elle s’hydrate bien. Si bébé mange déjà des aliments solides, il faudra lui faire boire beaucoup d’eau au quotidien et lui donner une alimentation riche en fibres.

 

 

Le chat et l’arrivée d’un bébé : ce qu’il faut anticiper

Le chat et l’arrivée d’un bébé : ce qu’il faut anticiper

Ce n’est pas toujours évident de faire cohabiter un bébé et un chat. Mais il suffit de quelques précautions pour que tout se passe pour le mieux, que ce soit au niveau du bébé ou vis-à-vis du chat. Voici alors quelques points que vous aurez à anticiper si vous avez un chat et que l’arrivée d’un bébé est imminente.

< !–more–>la cohabitation entre le chat et l'enfant peut très bien se passer

Adoptez les bons gestes d’hygiène

C’est le point le plus important avant l’arrivée du bébé. En effet, il faut s’assurer que votre chat est en parfaite santé et qu’il ne représente aucun risque pour bébé. Bien évidemment, une visite chez le vétérinaire est indispensable. Le vétérinaire fera alors un examen général du chat, s’assurant qu’il ne développe pas de parasites, qu’il a bien tous ses vaccins, etc.

En outre, il faut aussi lui couper les griffes, car celles-ci ont tendance à retenir des saletés. N’oubliez pas que votre chat va se promener partout où votre bébé peut aussi se trouver. Vous comprendre alors l’importance d’une hygiène irréprochable. De plus, le chat ne risquera pas de blesser accidentellement le bébé s’il a les griffes coupées.chat dans chambre bébé précautions

Préparer le chat à l’arrivée du bébé

Contrairement à ce que l’on pense, les chats ont horreur du changement. Ils aiment se retrouver sur leur territoire, entourés des personnes qu’ils connaissent bien. Un minimum de préparation s’impose alors afin que la cohabitation se passe au mieux.

Tout d’abord, il faut que le chat s’habitue à la chambre du bébé. Au moment où vous la préparez, laissez le chat y entrer et y déposer son odeur. Une fois que bébé est né, il faut demander à quelqu’un de ramener un de ses vêtements avec un des vôtres et les donner au chat. Il ne sera alors plus étranger à cette nouvelle odeur et se fera plus rapidement à l’arrivée du bébé.chat et arrivée bébé

Et quand le bébé arrive à la maison ?

Lors de l’arrivée du bébé pour la première fois à la maison, les présentations sont de rigueur. Montrez-le au chat afin que ce dernier ne s’aventure pas à vouloir découvrir par lui-même ce petit être qui vient d’entrer sur son territoire.

De plus, ne privez pas votre chat de tout contact avec le bébé. Une fois qu’il se sentira en sécurité, il voudra connaître davantage votre enfant et sociabiliser avec lui. Si vous avez suivi toutes les consignes d’hygiène, le bébé ne risque rien. Les études démontrent d’ailleurs que ceux qui côtoient des animaux de compagnie dès le plus jeune âge sont moins exposés aux risques d’allergies.

Par contre, ne laissez jamais le chat seul avec votre bébé. En effet, les chats ont tendance à chercher de la chaleur et du contact lorsqu’ils dorment. Il se peut alors qu’ils dorment près du bébé. A ce moment-là, c’est le risque d’étouffement du bébé qu’il faudra écarter.

Bijoux amérindiens pour la maman

Bijoux amérindiens pour la maman

Faire plaisir à bébé en prenant soin de maman

Parce que faire plaisir à la maman est bon pour son enfant, Artbju propose de nombreux bijoux navajo personnalisés pour remplir maman de bonheur et d’affection. Lui montrer qu’on l’aime en lui offrant une somptueuse amérindienne fera mouche à coup sûr. De nombreuses possibilités permettront à chaque maman d’y trouver son compte. (suite…)

Incontinence après un accouchement qui met à mal le périnée

Incontinence après un accouchement qui met à mal le périnée

Des fuites urinaires qui surviennent après l’accouchement cela arrive à de nombreuses femmes. L’incontinence devient alors une gêne quotidienne qu’il va falloir maitriser médicalement et avec des couches adultes aussi. C’est un comble car en plus de devoir changer votre bébé vous devrez aussi penser à vous. L’incontinence urinaire après la maternité survint généralement lorsque obstétricien doit appuyer fort sur le ventre de la femme enceinte, cela fragilise le périnée.

(suite…)